Nov 22

Primaire de la Droite ou Primaire ouverte de Gauche pour choisir son adversaire … ? !

Chers amis, Chères amies,

Comme moi, j’imagine que vous êtes tous déçus des résultats de la primaire. Notre candidat, Nicolas Sarkozy a été battu par un électorat hors du parti des Républicains & Co

Dans le Nord Isère, vous pouvez être fiers cependant de votre engagement puisque Nicolas Sarkozy arrive deuxième avec 25,13 % (contre 22,98 % à Alain Juppé). Notre électorat a donc quand même su se mobiliser et surtout mobiliser un soutien à notre Candidat et ce grâce à l’action de chacun d’entre vous.

Je reste pour ma part, bien sûr convaincu que les propositions de Nicolas Sarkozy étaient les plus réalistes, équilibrées et aurait été plus efficaces pour redresser le pays, et surtout que l’homme avait toutes les qualités pour entraîner les français et conduire le changement.

Nous sommes nombreux à penser que la pression médiatique et surtout le fait d’ouvrir les primaires à n’importe qui, aura finalement eu raison de notre enthousiasme, Beaucoup de français auront pu ainsi choisir l’adversaire à leur futur candidat, heureusement nous avons évité le pire pour la France en l’élection de M. Alain Juppé, finalement le vote en faveur de François FILLON est quand même réconfortant.

Néanmoins, il faut féliciter François FILLON et ses équipes qui ont fait une belle campagne. Le résultat doit être salué. Je suis vraiment surpris, car il y a encore 3 semaines, Fillon était devancé  par Bruno Le Maire et maintenant il réalise un résultat exceptionnel, donc, là, je dis quand même Bravo

Fidèle à mes convictions et aussi mes déclarations antérieur, je reste convaincu que les Primaires ouvertes ont été une erreur, une erreur dangereuse et qui pourrait nous couter les prochaines Présidentielles.

Car comment analyser ce résultat, avons nous choisi et obtenu notre candidat, le meilleur candidat ou simplement le candidat que la gauche en déconfiture a choisi … Qui a voté, pour qui et surtout pour quoi, ses primaires ne nous apporteront aucune réponse, aucune possibilité d’analyses, aucune certitude ?!

Et si simplement c’était le candidat providentiel dont on vient de se priver, ou de nous priver, là, encore une fois ses primaires ouvertes ne le démontreront jamais, enfin nous risquons de l’apprendre et de s’en apercevoir trop tard et surtout après l’élection …

L’enjeu maintenant c’est la futur présidentielle et non l’alternance comme certain la nomme, qu’il faut absolument réussirPourquoi je me refuse de parler d’alternance, parce-que tout simplement par l’alternance ou pourrait encore y voir un vote stérile, un vote ne servant qu’à essayer un candidat, un  vote qui ne servirait qu’à changer de Président uniquement parce que l’actuel est pas bon.

Ce n’est pas une alternance dont on a besoin, c’est d’un véritable changement Politique, de la Politique et de la manière de faire de la Politique. La France a besoin de véritables hommes Politiques, d’hommes ambitieux, elle a besoin de grandeur et d’ambition … !

La France et les Français ont besoin du meilleur, d’un homme capable d’être à la hauteur du chantier, d’un battant qui pourra réformer et trouver les solutions pour redresser notre Pays et surtout notre économie, car après 5 ans d’une politique funeste, le Pays est dans une situation lamentable. la Tache est considérable. Bref La France à besoin d’un Président, d’un Homme providentiel qui soit à la hauteur de le situation et de la Tache. La France n’a plus de temps à perdre … !

Face à ses enjeux, je donne ma préférence à M. François FILLON et je lui souhaite vraiment de réussir. Ainsi j’appelle à voter M. Fillion dont une partie de son programme pourrait convenir au CNIP nous. Mais surtout j’appelle à faire barrage à Alain Juppé qui sera pire pour la France que M. Hollande.  

Mais aussi Fidèle à mes convictions et à ma vision de ce que la Politique devrait être. Je l’avait annoncé, je me retire de la primaire comme mon candidat, d’ailleur je n’ai pas entendu de la Part de M. Fillion un appel au CNIP à le rejoindre.

Maintenant je demande que l’on me prouve que je me sois trompé et que la France trouvera son Président. Monsieur Fillion vous avez maintenant la responsabilité de l’avenir de la France, de la droite.

Les enjeux sont considérables, l’avenir économique, la Laïcité, le chômage, la stabilité de notre république et de notre société, sauver et réformer nos institutions … Bref un Pays à reconstruire !

Soyez M. Fillon à la Hauteur de la tache et de la Fonction vous nous appelez à vous élire, démontrez nous que vous êtes l’homme providentiel !

Mes amis, avec toute amitié, Pierre-André Fontaine

 

Share

Nov 14

Habile, Trump renonce à son salaire !

 

Donald Trump va renoncer à percevoir les 400.000 dollars de salaire annuel dévolus au président des Etats-Unis. Une annonce faite au moment où il abandonnait déjà un de ses promesses de campagne.

Share

Nov 04

Présidentielle: le patron du Parti communiste va proposer à son parti de soutenir Mélenchon

Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent va proposer à son parti de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle, a-t-il annoncé, à la veille d’une conférence nationale du parti.Deux options seront soumises demain au vote de la conférence, celle d’un soutien à Jean-Luc Mélenchon et celle d’une candidature PCF. Cette dernière option, « ce n’est pas l’option que je privilégie », a déclaré Pierre Laurent au cours d’une conférence de presse. La décision finale appartiendra toutefois aux adhérents du PCF, appelés à se …

 

Lire la suite sur : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/04/97001-20161104FILWWW00116-presidentielle-le-patron-du-parti-communiste-va-proposer-a-son-parti-de-soutenir-melenchon.php?een=96f31f73bdb2638343b7fe56d9e5e8fd&seen=6&m_i=RD%2BcAWfOmJRSL1yDzReE9nvcq6aNP5u_bCZpmyNxNaKH2QXMxAsgQPVK4TlRkqqPbWQUwkPmsHfcuwAROGjI8Liihd4F5J#xtor=EPR-300-[alertes-infos]-20161104

Share

Oct 24

LA FRANCE A FOURNI DES ARMES À LA RÉVOLUTION SYRIENNE DÈS 2012, EXPLIQUE FRANÇOIS HOLLANDE DANS UN LIVRE

 

Le président français s’est confié au journaliste Xavier Panon, qui révèle que François Hollande a décidé de livrer des armes lourdes aux rebelles syriens, malgré l’embargo européen.

La France a fourni des armes à des groupes rebelles syriens dès 2012 alors que l’Union européenne avait imposé un embargo sur de telles livraisons. Et c’est le président Hollande qui le dit lui-même dans un livre à paraître le 13 mai aux Editions de l’Archipel, intitulé Dans les coulisses de la diplomatie française, de Sarkozy à Hollande, écrit par le journalisteXavier Panon.

«Nous avons commencé quand nous avons eu la certitude qu’elles iraient dans des mains sûres», explique le chef de l’Etat à l’auteur du livre, en mai 2014. Les livraisons ont débuté dès la fin de l’année 2012, alors que l’embargo européen, établi à l’été 2011, est toujours en vigueur. Il ne sera levé qu’à la fin du mois de mai 2013.

Ce cavalier seul contraint l’Elysée à la prudence. Officiellement, la France se contente d’envoyer de l’équipement non-létal: gilets pare-balles, outils de communication cryptée, masques contre les armes chimiques, lunettes nocturnes. Mais c’est un tout autre matériel qu’elle dépêche sur place: canons de 20 mm, mitrailleuses, lance-roquettes, missiles anti-chars. Seuls les missiles anti-aériens restent tabous. François Hollande n’en enverra pas car ils s’avéreraient trop …

Lire la suite sur : https://ns2017.wordpress.com/2016/10/24/la-france-a-fourni-des-armes-a-la-revolution-syrienne-des-2012-explique-francois-hollande-dans-un-livre/

Share

Oct 19

« Individu de race noire »: l’alerte enlèvement tourne à la polémique

Photo fournie par la police du bébé de quatre mois enlevé mardi à Grenoble par son père, selon la police qui a déclenché une alerte enlèvement pour le retrouver.

Photo fournie par la police du bébé de quatre mois enlevé mardi à Grenoble par son père, selon la police qui a déclenché une alerte enlèvement pour le retrouver.

afp.com/HO

Mardi soir, lors de la publication de l’alerte enlèvement de la petite Djenah, le ministère de la Justice a employé le terme « individu de race noire », pour décrire le père de l’enfant et potentiel ravisseur. Avant de rétropédaler.

La 19e alerte enlèvement déclenchée en France risque de faire parler d’elle. Djenah, la petite fille de quatre mois qui aurait été kidnappée par son père, mardi soir à Grenoble, n’avait toujours pas été retrouvée ce mercredi matin. Les recherches sont toujours en cours. Mais, ce sont les mots employés par le ministère de la Justice qui ont provoqué le malaise, dès la publication de l’alerte.  

Dans la description du père, Steeve Beni Y Saad, un homme de 28 ans, d’1,75m aux cheveux noirs et courts, est employée l’expression « individu de race noire ».  

L'alerte enlèvement du mardi 18 octobre évoquait un "individu de race noire (capture écran)

L’alerte enlèvement du mardi 18 octobre évoquait un « individu de race noire (capture écran)

France 2

Devant la gêne exprimée dans la soirée, notamment sur Twitter, le ministère de la Justice a rapidement publié une seconde alerte, en employant cette fois le terme « individu à la peau noire ». Puis, sans s’en expliquer, a encore modifié la description du ravisseur présumé en écrivant « de couleur noire ».  

Le terme a été modifié, pour l'emploi de "individu à la peau noire" (capture écran).

Le terme a été modifié, pour l’emploi de « individu à la peau noire » (capture écran).

France 

Vers 1h du matin, le porte-parole du ministère de la Justice, Pierre Januel, a présenté ses excuses sur Twitter. « Certains termes du message, repris précipitamment, étaient évidemment inappropriés, regrettables et très rapidement modifiés. Nous comptons néanmoins sur votre mobilisation pour diffuser l’alerte et aider les recherches », a-t-il écrit.  

L     http://www.lexpress.fr/actualite/societe/individu-de-race-noire-l-alerte-enlevement-tourne-a-la-polemique_1842282.html#pw4uS0xGG0PDO0l5.01

Share

Oct 18

Le budget relatif à l’immigration massive et la demande d’asile connaît pas la crise +600M€ …

La crise et les restrictions budgétaires c’est pour les français mais surtout pas pour l’étranger qui a posé hier le pied sur le sol de notre pays. Lui il faut le choyer, le bichonner, le chouchouter, lui donner les fruits du labeur de l’autochtone. Rien n’est trop beau pour l’autre qui doit à terme remplacé l’indigène français qui est le mal. Il est franchouillard, il est beauf, il est raciste et antisémite, il est le nouveau diable du XXIème siècle. Il faut donc s’en débarrasser.

 

Nous apprenons un peu catimini, puisque ce genre de nouvelles ne doivent surtout pas être criés sur tous les toits et encore moins diffusés par les médias complices du pouvoir, que sur « le projet de loi de finances pour 2015 a été adopté en Conseil des ministres.
Le gouvernement a en outre remis au Parlement les annexes du PLF 2015. Ces documents budgétaires permettent d’avoir une vision plus précise des dépenses financées par l’Etat. »

« Ils permettent d’identifier les économies projetées mais aussi les postes de dépenses qui ne connaissent pas la crise

Et la politique d’immigration et d’asile est de celles-là ! Le budget prévoit de consacrer plus de 600 millions d’euros à la politique d’immigration et d’asile en 2015. Il s’agit naturellement des seules dépenses directement liées à l’immigration, hors toutes les dépenses induites comme l’aide médicale d’Etat par exemple. Un budget en hausse de 1,5 % par rapport à celui prévu en 2014, alors même qu’au total les dépenses de l’Etat diminuent.

Les dépenses les plus dynamiques sont liées à l’accueil des demandeurs d’asile

Car les flux de demandeurs sont croissants. En 10 ans, la capacité d’accueil dans les centres d’accueil pour demandeurs d’asile (les CADA) a quadruplé pour dépasser les 24 000 places.

Un chiffre à peine supérieur au nombre de places prévues en hébergement d’urgence pour les mêmes demandeurs d’asile. Ce mode d’hébergement, qui était en principe destiné aux SDF, est en effet désormais accaparé par les demandeurs d’asile. En 2015, les crédits dédiés à l’hébergement d’urgence pour l’asile augmentent carrément de 15 % ! »

Ces décisions sont totalement absurdes, depuis 30 ans chaque gouvernement sait qu’il faut arrêter l’immigration de gens non-assimilables, non-éduqués, sous-socialisés et sur-subventionnés.Pourtant nous continuons à les accueillir, pire nous augmentons les contingents. La haine du peuple de France est telle qu’il faut le remplacer au plus vite.

 

En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2014/12/08/le-budget-relatif-a-limmigration-massive-et-la-demande-dasile-connait-pas-la-crise-600me/#VPMdvZlH6SuYKfx2.99

Share

Oct 18

Primaire de la droite : le Centre national des indépendants et paysans soutient Sarkozy

Primaire de la droite : le Centre national des indépendants et paysans soutient Sarkozy

DES VOIX EN PLUS – Le Centre national des indépendants et paysans (CNIP) a choisi de soutenir Nicolas Sarkozy pour la primaire. 

Le CNIP (Centre national des indépendants et paysans) a apporté lundi son soutien à Nicolas Sarkozy dans la primaire de la droite (20-27 novembre), après un vote de son comité directeur.

« Soutien plein et entier ». « Le candidat Nicolas Sarkozy a obtenu 56% des suffrages exprimés », lors d’un vote des membres du Comité directeur du CNIP réunis au Sénat pour désigner le candidat LR qu’il soutiendrait durant la campagne de la primaire de la droite et du centre. « Le CNIP apporte donc son soutien plein et entier au candidat (LR) Nicolas Sarkozy, dès à présent, pour les 1er et …

Lire la suite sur : http://www.europe1.fr/politique/primaire-de-la-droite-le-centre-national-des-independants-et-paysans-soutient-sarkozy-2875276

Share

Oct 14

La taxe foncière a augmenté de 14,70 % en moyenne entre 2010 et 2015

Selon son enquête annuelle de l’UNPI, menée depuis dix ans et publiée jeudi 13 octobre, la taxe foncière payée par les contribuables a, entre 2010 et 2015, augmenté d’en moyenne 14,70 %.

Septembre est le mois de l’impôt sur le revenu, octobre celui de la taxe foncière pour les propriétaires, puis de la taxe d’habitation pour tous les habitants. Ces deux impôtslocaux, autrefois dérisoires, n’ont plus rien d’anecdotique dans les dépenses des ménages, outrepassant bien souvent celui sur le revenu. Le mécontentement gagne notamment chez les propriétaires dont une association, l’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI), réclame le plafonnement de ces taxes.

Selon son enquête annuelle, menée depuis dix ans et publiée jeudi 13 octobre, la taxe foncière payée par les contribuables a, entre 2010 et 2015, augmenté d’en moyenne 14,70 %, avec des pics à 20,29 % à Clermont-Ferrand, 19 % à Lille, Créteil et Angers, tandis que Reims, Rennes,Avignon ou Nice se contentaient de moins de 7 %. Ainsi, détaille l’étude :

« L’année 2016 se présente mal : dans les cinquante plus grandes villes de France, la taxe foncière a augmenté d’en moyenne 3,78 % et trente-cinq départements ont rehaussé leur taux. »

L’UNPI admet cependant que l’augmentation ralentit, puisqu’elle est passée de plus de 21 %, entre 2007 et 2012, à 14,70 % entre 2010 et 2015, soit, tout de même, trois fois l’évolution des prix à la consommation (4,97 %) ou celle des loyers (4,27 %) et deux fois celle du smic (7,44 %). Dans certaines villes, la taxe foncière peut absorber trois mois de loyers perçus par le

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/10/13/impots-locaux-la-hausse-de-trop_5012840_3234.html#XIvtdAxauH2e5OWG.99

Share

Oct 12

PLFSS 2017 : le RSI et l’URSSAF disent adieu à l’interlocuteur social unique

L’interlocuteur social unique, mis en place en 2008, est supprimé dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017. Il sera supplanté par un directeur national chargé du recouvrement des cotisations des travailleurs indépendants.

L’interlocuteur social unique, mis en place en 2008, est supprimé dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017. Il sera supplanté par un directeur national chargé du recouvrement des cotisations des travailleurs indépendants.

Une nouvelle organisation du recouvrement des cotisations sociales des travailleurs indépendants est inscrite dans le PLFSS 2017.
Une nouvelle organisation du recouvrement des cotisations sociales des travailleurs indépendants est inscrite dans le PLFSS 2017.

L’ISU enterré sans fleurs ni couronnes. L’interlocuteur social unique, dispositif mis en place en 2008, faisait du régime social des indépendants (RSI) l’unique organisme de recouvrement des cotisations et contributions des travailleurs indépendants : allocations familiales, assurance maladie, CSG, CRDS, indemnités journalières, invalidité-décès et retraite. Un ISU qui, loin de simplifier la vie des artisans et commerçants, l’a en réalité complexifié à un tel point que la survie même du RSI a été contestée.

C’est cette création pour le moins contestée qui disparaît avec le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017. L’ISU serait donc supprimé le 1er janvier 2017 et supplanté par un dispositif en trois points, autour d’une nouvelle fonction : le directeur national du

Source : PLFSS 2017 : le RSI et l’URSSAF disent adieu à l’interlocuteur social unique

Share

Oct 06

Mais à quoi sert vraiment Harlem Désir aux affaires européennes?

Harlem Désir

 

Mais à quoi sert Harlem Désir? Quelle drôle d’idée -décidément!- de l’avoir nommé aux affaires européennes ! Dernier exemple en date, hier soir, 4 octobre pour la célébration de la réunification allemande. L’ambassadeur Meyer-Landrut recevait en sa résidence, à l’hôtel de Beauharnais, rue de Lille à Paris. Plus de 2.000 personnes, dont Valéry Giscard d’Estaing, Jean-Pierre Jouyet ou Valérie Rabault s’étaient pressés pour ce rendez-vous mondain annuel, dont le clou, outre l’excellente bière, est le moment des deux discours: celui prononcé par un membre du gouvernement de Berlin, suivi de la réponse de son homologue français.C’est Ursula von der Leyen, la puissante ministre de la défense d’Angela Merkel qui a fait le déplacement cette année. Face à elle, il n’y avait ni Jean-Yves Le Drian, ni même un ministre, mais un secrétaire d’Etat! L’Allemande a fait son discours tout en français, dans une langue riche, fleurie, bourrée de référence culturelles et quasi sans accent –elle a grandi à Bruxelles. Harlem Désir lui a répondu en français, assurant le service minimum sur le fond. Pis, il a écorché chaque nom propre allemand qu’il a évoqué. Pour finir en apothéose: en confondant le chancelier Helmut Kohl et le chancelier Helmut Schmidt. Moue légèrement agacée de Valéry Giscard d’Estaing…Un portefeuille systématiquement sacrifié en FranceDécidément le secrétaire d’Etat, qui a toujours beaucoup de mal à prononcer correctement le nom et le ….. http://www.developpement-affaires.com/mais-a-quoi-sert-vraiment-harlem-desir-aux-affaires-europeennes-challenges-fr/

Share

Oct 06

Présidentielle: Juppé, « pire programme de régression depuis 40 ans », selon Le Roux

Présidentielle: Juppé,

 

Présidentielle: le député PS Bruno Le Roux fustige le « programme de régression » d’Alain Juppé considéré comme le « pire » de la droite « depuis 40 ans »

Alain Juppé a « le pire programme de régression » de la droite « depuis quarante ans », a attaqué jeudi le chef de file des députés PS Bruno Le Roux, qui met en garde les électeurs de gauche sur le « programme commun » des différents candidats à la primaire de l’opposition.

Que dire aux électeurs de gauche tentés de participer à cette primaire? « Je ne vois pas très bien quels peuvent être les motifs », a répondu M. Le Roux sur RFI.

« Il y a les personnalités mais regardons quand même les programmes: il y a un programme commun, un projet commun de la droite, un projet de régression. J’entends souvent qu’on me dit +Alain Juppé serait…+; mais il faut lire le programme d’Alain Juppé. C’est le pire programme de régression qu’on ait connu à droite pour l’instant depuis quarante ans ».

« Tous les acquis sociaux de ce pays depuis quarante ans sont gommés les uns après les autres, la question du temps de travail, sur absolument toutes les question sociales, la retraite à 70 ans pour l’avoir à taux plein, puisqu’il voudrait la porter (l’âge légal, NDLR) à 65 ans ».

« Donc je dis aux électeurs de gauche attention, ils sont les mêmes, ils ont le même programme, à quoi cela sert-il de vouloir aller se joindre à eux? D’ailleurs je ne crois pas à cette thèse », a dit le député de Seine-Saint-Denis.

Share

Oct 06

Présidentielle: Juppé, « pire programme de régression depuis 40 ans », selon Le Roux

Présidentielle: Juppé,

Présidentielle: le député PS Bruno Le Roux fustige le « programme de régression » d’Alain Juppé considéré comme le « pire » de la droite « depuis 40 ans »

Alain Juppé a « le pire programme de régression » de la droite « depuis quarante ans », a attaqué jeudi le chef de file des députés PS Bruno Le Roux, qui met en garde les électeurs de gauche sur le « programme commun » des différents candidats à la primaire de l’opposition.

Que dire aux électeurs de gauche tentés de participer à cette primaire? « Je ne vois pas très bien quels peuvent être les motifs », a répondu M. Le Roux sur RFI.

« Il y a les personnalités mais regardons quand même les programmes: il y a un programme commun, un projet commun de la droite, un projet de régression. J’entends souvent qu’on me dit +Alain Juppé serait…+; mais il faut lire le programme d’Alain Juppé. C’est le pire programme de régression qu’on ait connu à droite pour l’instant depuis quarante ans ».

« Tous les acquis sociaux de ce pays depuis quarante ans sont gommés les uns après les autres, la question du temps de travail, sur absolument toutes les question sociales, la retraite à 70 ans pour l’avoir à taux plein, puisqu’il voudrait la porter (l’âge légal, NDLR) à 65 ans ».

« Donc je dis aux électeurs de gauche attention, ils sont les mêmes, ils ont le même programme, à quoi cela sert-il de vouloir aller se joindre à eux? D’ailleurs je ne crois pas à cette thèse », a dit le député de Seine-Saint-Denis.

Share

Oct 05

L’occupation de la Syrie par les États-Unis est maintenant officielle

breaking_news

« Voici un dangereux événement historique dont la survenue ne fait qu’augmenter le risque d’une guerre totale. »

Au cours des dernières 24 heures, les États-Unis ont rendu très clair leur statut de force d’occupation hostile en Syrie.

Hier, les USA ont transmis un communiqué au gouvernement légitime de la Syrie et à la coalition anti-terroriste essentiellement russe qui assiste les Syriens. Ce communiqué fait savoir que les USA ont prélevé à leur usage une bande du territoire syrien, qu’ils entendent occuper militairement en y maintenant des troupes en service actif, des forces d’opérations spéciales, des conseillers, des mécaniciens et des unités de soutien ; ils ont également décrété une zone d’exclusion aérienne (« no fly zone ») et averti qu’ils abattraient tout avion syrien ou russe qui survolerait cet espace réservé [au-dessus de la zone déclarée « zone kurde autonome », NdT ].

Comme le rapporte RT, le commandant des forces US en Irak et en Syrie, le lieutenant-général Stephen Townshend adéclaré : « Nous avons informé les Russes d’où nous en sommes (where we’re at…)… ils nous ont dit qu’ils en avaient informé les Syriens, et tout ce que j’ai à dire est que nous nous défendrons si nous nous sentons menacés ». Depuis lors, comme le rapporte Reuters,  les affrontements entre forces kurdes et syriennes se sont intensifiés.

Un certain nombre d’analystes avaient prévu que les USA adopteraient cette voie, étant donnés les succès de la campagne des Syriens et de leurs alliés russes en général et de la détérioration des relations américano-turques en particulier, celles-ci entraînant la possibilité, pour les Américains, de perdre l’accès à la base d’Incirlik, le tout s’ajoutant à la situation désastreuse des forces takfiristes bloquées dans Alep. Différentes agences d’information internationales font déjà circuler une version de l’histoire qui présente le communiqué des forces US comme « une mise en garde à la Russie et à la Syrie » (CNN) ou une  « menace défensive » (IBT), mais elles omettent de préciser l’aspect de facto de ce développement. Elles ne croient pas devoir mentionner non plus que la déclaration officielle des États-Unis viole outrageusement les lois internationales et que ce qu’elle annonce n’est rien d’autre que l’occupation illégale d’un état souverain.

Les observateurs ont compris depuis longtemps que la raison pour laquelle les USA ont financé et soutenu à la fois l’Etat islamique et les forces kurdes était qu’ils voulaient se servir de l’Etat islamique comme vaincu de substitution, virtuel ou réel, pour ensuite découper une tranche de Syrie à occuper sous le prétexte d’y former un état kurde indépendant. En prévision de quoi d’ailleurs, des représentants de la « région autonome kurde » ont annoncé anti-constitutionnellement et unilatéralement sa fédéralisation. Ce tour de passe-passe a été utilisé pour donner une apparence de légalité, si ambiguë soit-elle, à l’annexion d’une « zone grise », afin de pouvoir embrouiller le discours public au niveau des médias. Cependant, les ministres des Affaires étrangères de la coalition anti-terroriste [la vraie, NdT], tout comme d’ailleurs les experts en droit international, ne se font aucune illusion sur la déclaration de fédéralisation unilatérale : il s’agit ni plus ni moins que d’une violation de la souveraineté syrienne par l’équivalent d’une république séparatiste, qui n’a pu être rendue possible que par une guerre d’occupation des États-Unis.

Selon les dispositions légales de la Convention de Genève, comme en vertu de tous les accords parallèles, aucun pays n’a le droit d’occuper ni de morceler un pays souverain, quels que soient les termes que la puissance agresseuse forge pour se justifier.

Août 21, 2016 – Fort Russ News

Article original : http://www.fort-russ.com/2016/08/breaking-us-occupation-of-syria-now.html

Share

Oct 05

L’INSÉCURITÉ DES MOTOS À PARIS, UN SUJET BRÛLANT !

 

 

A la cantine Sodexo où le petit peuple de Move Publishing (qui édite, entre autres, Moto Journal) a ses habitudes alimentaires midiurnes, trônent quelques grands écrans consacrés exclusivement à une célèbre chaîne d’info continue. Ce qui m’a permis d’apprendre qu’Anne Hidalgo, maire de Paris, avait tenu à préciser que le vol de bijoux d’une valeur de plusieurs millions dont a été victime l’excellente Kim Kardashian était « extrêmement rare » et que la star demeurait « la bienvenue à Paris. » Bah oui, œuf corse, les pékins qui déambulent en notre lumineuse cité avec autant de carats plein les poches sont effectivement une espèce rare (à défaut d’être suffisamment protégée).

J’espère que la cinquantaine de propriétaires de deux-roues motorisés incendiés dans la nuit de vendredi à samedi recevront aussi de la capitale édile un chaleureux message exprimant sa compassion fervente et son impatience de les revoir bientôt à Paris…

Lire aussi (et surtout !) : http://www.moto-journal.fr/news/cinquantaine-de-motos-incendiees-plein-paris/

Share

Oct 05

Moscou indigné par les déclarations américaines sur son rôle en Syrie

Moscou indigné par les déclarations américaines sur son rôle en Syrie
Les hauts responsables du ministère russe des Affaires étrangères ne mâchent pas leurs mots en parlant des nouvelles prophéties d’un porte-parole du département d’État américain.

© AFP 2016 MANDEL NGAN Washington joue les prophètes de malheur, Moscou répond Sergueï Riabkov, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, cité par les agences de presse, a qualifié les nouvelles déclarations d’un porte-parole américain de soutien au terrorisme. Ainsi, Riabkov faisait référence à la déclaration de John Kirby, porte-parole de département d’État, qui a estimé que la Russie avait intérêt à interrompre le cycle de la violence en Syrie car les extrémistes pourraient profiter de la situation sur place pour lancer des attaques « contre les intérêts russes et peut-être même contre des villes russes ». « Les conséquences sont telles que la guerre civile en Syrie se poursuivra, les extrémistes et les groupes extrémistes continueront de profiter du vide (du pouvoir — ndlr) en Syrie pour étendre leurs opérations qui comprendront des frappes contre les intérêts russes et peut-être même contre des villes russes. La Russie continuera de rapatrier dans des sacs ses militaires tués, et ils (les Russes — ndlr) continueront de perdre des ressources, peut-être de nouveaux avions », a déclaré le porte-parole du département d’État John Kirby répondant à la question sur les conséquences éventuelles de la poursuite des violences en Syrie. Par « violences » les États-Unis entendent traditionnellement les opérations de l’armée syrienne soutenue par la Russie contre les terroristes et d’autres combattants. « Nous ne pouvons pas interpréter cela comme autre chose que l’actuel soutien de fait de l’administration américaine au terrorisme », a déclaré pour sa part le vice-ministre russe.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/russie/201609291027977530-russie-usa-syrie-declarations-reaction/

Share

Articles plus anciens «